Wikiprogress Africa

This blog is written and maintained by the Wikiprogress Africa Network. This network, hosted by the OECD, aims to provide a platform for knowledge sharing on measuring progress and well-being in an African context.

Ce blog est administré et mis à jour par le réseau Wikiprogress Africa. Ce réseau, hébergé par l'OCDE, est une plateforme axée sur le partage de connaissances dans le domaine de la mesure du progrès et du bien-être des sociétés africaines.

mercredi 22 août 2012

Inégalité et cohésion sociale : Éléments de politiques pour le bien-être de tous et le ciblage de la pauvreté

Par : Khalid Soudi, HCP

Télécharger le document complet : 
http://www.hcp.ma/docs/wikiprogressafrica/cohesion_sociale_inegalite.pdf


Télécharger le document en format PowerPoint :
http://www.hcp.ma/docs/wikiprogressafrica/cohesion_sociale_inegalites.ppt

Problématique
Un état social caractérisé par des disparités moins prononcées, voire acceptables, favorise le sentiment d’appartenance chez la population, et débouche sur une amélioration générale du bien-être social, et un renforcement de l’intégration des individus dans le processus de développement. Dans ce cadre, une société cohésive serait appelée à réduire en permanence les inégalités entre les individus, les groupes sociaux et les espaces territoriaux.

Or, face au creusement des inégalités, une part de la population, notamment les plus démunis, se trouve exclue du processus de développement, et crée des menaces qui pèsent sur la cohésion sociale. D’emblée, des inégalités persistantes dans un contexte où la mobilité socioéconomique est moins prononcée, conduisent au délitement des valeurs sociales et à la fragmentation des formes de solidarité, et créent, à l’échelle individuelle, un sentiment de frustration chez les personnes qui subissent ou perçoivent ces inégalités. C’est dire que la réalité des inégalités est révélatrice du degré de soutenabilité du modèle social en vigueur.

Dans son acception la plus courante, la cohésion sociale n’est pas seulement un moyen ou un but, mais plutôt un principe directeur de l’action publique (A. F. Poyato, 2011). Elle implique l’égalité des chances pour minimiser les écarts et assurer le bien-être de tous. Dans ce cadre, l’effort des politiques publiques doit être redéfini en faveur d’un développement inclusif qui vise à éluder les tendances inégalitaires et promouvoir l’équité sociale. En d’autres termes, la question de lutte contre les inégalités est une composante fondamentale de la cohésion sociale.

L’objectif global de ce papier consiste à répondre essentiellement à deux questions : quelle est la réalité de l’inégalité dans ses différentes dimensions ? Quelles politiques faut-il favoriser pour renforcer la cohésion sociale et le bien-être de tous ? Pour ce faire, la démarche analytique adoptée, fondée sur une approche empirique et comparative, repose sur un cadre d’analyse élargie de façon à contribuer à une meilleure compréhension de la problématique plurielle des inégalités au-delà de la dimension monétaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire